Site Internet du MINFOF non fonctionnel

Contexte

La technologie actuelle permet à tout individu, organisme ou structure d'avoir un site Internet voué à la diffusion de l'information et ce à moindre frais. Le site www.minef.cm était le site utilisé par le MINFOF pour diffuser ses informations.

Situation observée

Depuis janvier 2007, les tentatives d'accès à ce site renvoient à une fenêtre qui indique que le serveur est introuvable. En écrivant "MINFOF" dans un moteur de recherche, celui-ci réfère plutôt en priorité au site de l'Observateur Indépendant parmi quelques autres. Il n'existe ainsi aucun site propre au MINFOF. Pourtant, en décembre 2006, on pouvait facilement accéder à des informations importantes sur le site www.minef.cm, notamment la liste des titres en activité ainsi que ceux ouverts aux appels d'offres, le sommier des infractions, sans parler de l'actualité au sein du ministère, des publications de toutes sortes et des activités liées à la faune.

Le site Internet du MINFOF est sous la responsabilité de la cellule informatique. La cellule de communication cherche cependant à remettre en marche cet outil de communication.

Perspectives

Un tel site représente pour un ministère à vocation économique comme le MINFOF un outil de premier ordre. Pour les opérateurs économiques, il constitue une source fiable d'informations notamment des territoires offerts en Ventes de coupe (VC), ou encore en Autorisation de récupération des bois (ARB); pour les communautés, c'est l'endroit où on connaît les territoires disponibles pour établir une forêt communautaire; pour le public, le site a un rôle instructif et éducatif; pour les bailleurs de fonds et les ONG enfin, le site est en lui-même un indicateur de la transparence à l'intérieur du ministère.

Il est évident qu'un problème technique peut retarder l'accès à un site pour un certain temps. Cependant, bientôt douze mois sans qu'un tel outil ne fonctionne ne peut pas relever d'un problème technique.

Conclusion

Le MINFOF fait preuve de laisser-aller en rapport avec son site Internet

Recommandation

Qu'une enquête soit menée afin de connaître les raisons d'un tel relâchement